Étrangement défiée (version Framboween) : Be my frankenstein.

Framboisenailart / Uncategorized / / 3 Comments / 1 like
Étrangement défiée (version Framboween) : Be my frankenstein.

Bonsoir bonsoir. (Je sais, je sais, j’ai posté un article ce matin…Mais voyez vous je suis fortement en retard sur mes articles, car la personne qui m’as défiée pour halloween m’as pris tout mon temps hier soir.)

Donc, défi du mois d’octobre, un défi d’halloween (of course). Il m’a dis en une phrase claire net et précise « Frankenstein, avec des clous tout ça ». Vous connaissez probablement mon amour pour la décomposition, le gore, le sanguinolent… Donc j’ai regardé ce qu’il s’était fait sur google image en Frankenstein (En réalité, je regarde pas pour m’inspirer, mais plutôt pour éviter de vous proposer quelque chose qui à déjà été fait, je déteste plus que tout au monde le plagiat)…Et…J’ai trouvé tout un panel de mignons-Frankenstein avec des têtes qui font craquer. Je ne suis pas comme ça…Donc j’ai proposé ma version glauque. Ohhsiçavenddurêvetoutca.
CE NAIL ART NE REQUIERT AUCUN MATÉRIEL NAIL ARTISTIQUE.

Pour faire simple j’ai juste utilisé du latex liquide, du mouchoir divisé en deux dans le sens…de l’épaisseur. Ainsi que des pastel secs (Encore une fois, les fard à paupière c’est nickel aussi -mais personnellement je n’avais pas de fard vert foncé grisé mat-)
J’ai appliqué ma base peel off sur tout mes ongles pour les protéger du latex. Avant de mettre une bonne couche de crème pour faire une micro-barrière avec le latex que j’allais appliquer plus tard)

Pour ce « look »? le nail art ne se fait pas indépendamment du maquillage de la main/bras?/épaule?/cou?/ (après tu fais ce que tu veux avec ton corps.)

J’ai posé aléatoirement des couches de latex + mouchoir en plusieurs fines couches sur mes mains + ongles. J’ai décolé un peu la fausse peau en latex pour une étape qui arrive un peu plus tard pour donner cet air Frankenstein.  Je suis passée à la colorisation verte de la peau, j’ai donc posé des fards gris/verts un peu partout avec un pinceau assez grossièrement. S’il vous reste de la couleur de peau humaine (si je puis dire ^^) c’est pas tellement grave, ça donne un effet je-suis-en-pleine-transormation.
Comme je l’ai dis plus tôt, j’ai décollé un peu le latex pour ajouter des coutures. Donc rien de plus simple : Un fil noir et une aiguille Et j’ai cousu des parties de fausse peau (latex + mouchoir) entres elles en faisant BIEN attention de ne pas me coudre ma vraie peau.

Pour donner l’effet Frankenstein, j’ai coupé des clous et je les ai collés avec de la colle à faux ongles sur mes ongles (plutôt sur le mouchoir en réalité, c’est mieux que d’avoir des clous collés au ongles a vie.)

Voilà pour cette explication qui vous aura pris 40 min à lire, je me suis bien éclatée avec ma peau en décomposition et j’espère que le résultat vous plaira.

Bisous en décomposition.

Marine

3 Commentaires

  1. kriss  —  31 octobre 2015 at 10 h 24 min

    Bonjour:)
    C’est horriblement bien réussi bravo!
    Bises bonne journée .

    Répondre
  2. vanilleetlesvernis  —  1 novembre 2015 at 10 h 15 min

    waw!!! c’est terriblement horriiible!!! bravo ma belle!!! j’adore ta créativité!! 😉
    gros bizz

    Répondre
  3. Ambreopal  —  4 novembre 2015 at 23 h 03 min

Laisser un commentaire